Rechercher

Rendez-vous avec Voiles Sans Frontières

Mis à jour : 23 avr. 2019

Chantier Le Borgne, dimanche 10 Février : Réunion avec Voiles Sans Frontières (VSF)


Entre deux ateliers menuiseries sur le chantier, nous avons trouvé le temps d’accueillir Charles et Yves, deux bénévoles de l’association Voiles Sans Frontières. Nous avons pu discuter ensemble de l’avancée de la préparation de notre mission mais aussi des prochaines étapes.

C’est l’occasion pour nous de vous présenter VSF et l’avancée de notre mission au Sénégal.



Voiles sans Frontières, qu’est ce que c’est ?


Voiles Sans Frontières (VSF) est une association créée en 1997 qui réalise des actions dans les villages isolés du delta du Siné Saloum au Sénégal.

Ils envoient chaque année en mission une petite dizaine de voiliers qui partent de France direction le Sénégal pour y réaliser diverses missions de développement : distribution de matériel scolaire et médical, construction de ponts, de caisses de santé, etc


Comment nous nous sommes rencontrés ?


En mars 2018, nous choisissons l’objectif de notre projet : favoriser l’accès à l’énergie dans les zones isolées tout en réalisant des actions très concrètes.

Nous recherchons alors des associations qui agissent sur notre route pour voir comment nous pourrions collaborer et monter un projet ensemble en fonction des besoins.

Le 5 mai 2018, nous rencontrons Yves Leroy, responsable des équipages chez VSF. Notre échange a été extrêmement constructif, nous avons appris beaucoup sur les problèmes d’accès à l’électricité dans la région de Siné Saloum, sur l’importance de faire des projets adapté aux besoins directs de la population et sur le fait de ne pas imposer une technologie qui nous semble adaptée mais qui en fait ne l’est pas.



Préparation de notre mission :


En lisant les rapports faits par des anciens missionnaires VSF sur l’accès à l’électricité des différents villages, VSF a choisi de se concentrer sur le village de Moundé pour notre mission et plus particulièrement sur le centre de santé.

Aujourd’hui, à Moundé, village de 2000 habitants, il y a un groupe électrogène qui éclaire le village deux heures par jour. Le centre de santé, lui n’a pas accès à l’électricité. La bougie ou la lumière des téléphones portables servent à éclairer les accouchements et interventions de nuit …

Pour avoir une idée précise des besoins sur place, VSF a envoyé un voilier de la flotte 2018 pour réaliser une étude spécifique des besoins et des endroits ou pourrait être installer le matériel. Nous avons reçu ce rapport mi-janvier. La demande a été rédigée par ce qu’ils appellent sur place l’ICP. L’ICP est l’infirmière en chef du centre de santé.



Les besoins électriques demandés :


Le centre de santé est composé de trois bâtiments : le poste de santé, la maternité et le logement pour les 4 personnes qui travaillent au centre (une sage-femme, l’ICP, une pharmacienne et une technicienne de surface). Il faut éclairer ces trois bâtiments et prévoir la puissance électrique nécessaire pour des appareils spécifiques (frigidaire, ventilateurs, appareil échographique, ordinateur, appareil à oxygène, etc…)



La prochaine étape :


La prochaine étape de préparation de notre mission est la rencontre avec Electriciens Sans Frontières. Les bénévoles d’Electriciens Sans Frontières sont de véritables spécialistes de l’électrification hors réseau. Sur la partie technique, ils nous formerons à l’installation, et sur la partie implantation du projet dans le village, ils nous apprendrons les bons points sur lesquels nous devons être vigilants. En bref, ils seront d’une aide précieuse !

Nous contacter : 4matelots@gmail.com

Suivez nous : 

  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Youtube