Nous contacter : 4matelots@gmail.com

Suivez nous : 

  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
Rechercher

Gran Canaria : visite de l'ITC et avitaillement

Jeudi 10 octobre,

Après quelques heures passées au mouillage surnommé « the jungle » car de nombreux bateaux y sont entassés, nous réussissons à avoir une place à quai. Ce n’était pas gagné car le port accueille le départ de l’ARC une régate transatlantique amateur avec plus de 300 participants qui part fin novembre. Sur les conseils avisés des différents blogs de navigateurs, nous nous donnons l’objectif de faire les courses de produits non périssables pour les trois prochains mois car il n’y a pas de grand supermarché au Cap Vert. Nous nous lançons alors dans l’élaboration d’une longue liste de course et c’est parti pour passer l’après-midi à l’Hyper Dino le plus proche du port. Résultat des courses : 6 caddies bien remplis, un ticket de caisse de 3m de long et une connaissance quasi parfaite de l’HyperDino de Las Palmas.

Le soir, nous renouons avec nos habitudes d’étudiants et nous nous rendons à Vegueta pour la « Pinchos Route ». Tous les jeudis soir, les étudiants de Las Palmas se rejoignent dans le centre historique de Vegueta pour boire une bière et déguster des petits « pinchos » (ce sont des sortes de petites tapas). Le lendemain, nous avons rendez vous avec Yann, un jeune ingénieur suisse de l’institut technologique des Canaries (ITC) pour une visite. L’ITC est un centre de recherche avec une branche spécialisée dans les énergies renouvelables et les micro-réseaux. Pendant près de 3h, nous visitons et rencontrons les ingénieurs des différents projets en cours : utilisation de micro algues pour stocker le CO2, développement de micro réseaux intelligents et développement d’une mini centrale solaire stockée dans un conteneur.

Samedi 12 octobre,

Après cette soirée bien sympathique, nous partons à la découverte de Gran Canaria en voiture. Nous commençons par « El Oasis » au sud de l’île. C’est un petit désert conçu avec du sable venu tout droit du Sahara. Nos esprits enfantins rejaillirent dans ces dunes : c’était parti pour 2h de roulés boulés dans le sable, courses pour être le premier arrivé en haut de la dune et placages dans le sable. Sur les conseils de Yann, nous nous dirigeons le soir dans les hauteurs de l’île pour admirer le coucher de soleil sur le rocher nommé « Roque Nublo ». Le spectacle fut saisissant : nous sommes arrivés juste à temps pour voir un magnifique coucher du soleil sur une mer de nuages !

Le lendemain, après une balade le long de la grande plage de Las Palmas, le paradis des surfeurs, nous finissons les derniers rangements et nettoyage du bateau et nous larguons les amarres direction El Hierro, l’île la plus à l’Ouest des Canaries.